Trois façons de transformer, à votre avantage, le coût moyen de votre inventaire

3d Pink piggy bank on wheelsLes concessionnaires doivent porter une attention particulière au coût moyen de leur inventaire de véhicules d’occasion. Selon Dale Pollack, trois raisons expliquent cette affirmation.

Tout d’abord, le marché d’aujourd’hui peut faire croire aux concessionnaires que la gestion du coût moyen des véhicules d’occasion n’a pas d’importance. Après tout, les voitures sont plus chères et si vous désirez être concurrentiel sur le marché d’occasion, vous devez payer.

Deuxièmement, même si un concessionnaire reconnaît comment et pourquoi un coût qui est inférieur à la moyenne de l’inventaire soutient le service de véhicules d’occasion pour atteindre un potentiel de performance, il est facile de comparer avec le commerce en ligne et les achats aux enchères où les gestionnaires paient beaucoup trop cher.

 Troisièmement, les revendeurs qui gèrent de manière proactive leur moyenne de coût des véhicules d’occasion, ils ont tendance à vendre plus de voitures en moins de temps que les concessionnaires qui ne le font pas. Parmi les concessionnaires les plus performants, le coût moyen de leur inventaire est un sujet de conversation et de contrôle de tous les jours. Ils vivent et respirent la métrique et leurs résultats prouvent l’avantage de leur engagement.

Certains concessionnaires peuvent remettre en question cette philosophie, mais avec du recul, c’est logique. Il y a beaucoup plus d’acheteurs potentiels pour les véhicules à bas prix.

 1.  Reconnaître la relation entre le prix moyen des véhicules d’occasion et la moyenne des coûts des véhicules neufs

Bradley Williams, directeur général de Rivertown Buick GMC à Columbus, cherche à maintenir son coût moyen de véhicules d’occasion à 50 % de son coût moyen de véhicules neufs. Par exemple, si son coût moyen de véhicule neuf est de 26 000 $, l’objectif est d'avoir un coût moyen de 13 000 $ pour ses véhicules d’occasion. 

Ce fonctionnement sert à délimiter la proposition de valeur entre les véhicules d’occasion et les véhicules neufs. Ainsi, la clientèle se dirige plus facilement vers leurs besoins et ce qu’ils ont envie d’investir.

2.  Évaluer l’ensemble de votre inventaire par segment de prix

Cette analyse nous apprend que les voitures à faible coût se vendent plus rapidement. Plusieurs concessionnaires arrivent à cette même conclusion. Dans de nombreux cas, les véhicules les plus anciens sont aussi les plus coûteux.

 3. Être réaliste et pas trop rigide avec votre coût moyen.

Les meilleurs commerçants de véhicules d’occasion reconnaissent que la gestion de leur inventaire est primordiale pour atteindre l’objectif de coût moyen. Si vous êtes trop ferme, vous passerez à côté de bons véhicules qui ne cadrent pas dans votre échelle de prix. Si vous êtes trop souple, vous risquez de compromettre les performances de votre inventaire avec trop de voitures de luxe.

 

 

 Source : http://www.autoremarketing.com/featured-contributor/3-ways-turn-your-average-inventory-cost-advantage?utm_source=Listrak&utm_medium=Email&utm_term=http%3a%2f%2fwww.autoremarketing.com%2ffeatured-contributor%2f3-ways-turn-your-average-inventory-cost-advantage&utm_campaign=Cox+Automotive+%26+Dealertrack+Talk+Acquisition+Impac