Comment une génération peut changer la donne du marketing automobile – Partie 2

marketingÊtre présent ou non sur les réseaux sociaux ?

Le débat est encore d’actualité en ce qui concerne la présence ou non des concessionnaires sur les réseaux sociaux. Une chose est certaine, selon Michael Wyant, directeur général des ventes au Vaughn Wyant Automotive Group et Auto Remarketing Canada 2015, les concessionnaires doivent être sur les médias sociaux et y maintenir une bonne réputation.

L'essentiel est d'être présent sur les réseaux sociaux.

L’accent doit être mis sur un contenu pertinent et divertissant, pas nécessairement sur la vente de voitures et l’affichage de l’inventaire. Les gens doivent être intéressés de vous suivre sur Facebook et Instagram parce que le contenu les rejoint émotionnellement.

Les concessionnaires ont la possibilité d’utiliser une approche émotionnelle et la proximité avec leur clientèle.

Wyant explique que  l’objectif sur les médias sociaux est de planter des graines dans l’esprit des gens pour faire valoir les avantages d’acheter chez vous. Il faut ensuite espérer que lorsque les acheteurs seront rendus à la bonne phase du processus d’achat, ils penseront à vous grâce aux contacts émotionnels que vous aurez fait germer dans leur esprit.

Pour la nouvelle génération, leurs achats sont souvent le reflet de leur personnalité. Il est important pour eux d’être en contact avec la personne avec qui ils concluront une affaire, et la plupart du temps, ils préféreront négocier avec une personne qui a des valeurs similaires aux leurs, affirme Norman Hébert, vice-président du développement du Groupe Park Avenue.

Chez Groupe Park Avenue, on utilise les plates-formes de médias sociaux pour non seulement partager du contenu pertinent sur l'industrie ou sur les véhicules, mais aussi comme un grand canal de communication participatif et communautaire.

La réputation en ligne, c’est la clé du succès ! Savez-vous combien il y a de commentaires à propos de votre entreprise sur Google ? Avez-vous pris le temps de répondre à chacun, même s’ils sont négatifs ? Kevin Gordon, co-fondateur et partenaire chez Convertus, déclare que si vous avez des commentaires négatifs, il est important d'y répondre et de démontrer aux interlocuteurs que vous prenez conscience de leurs commentaires et s'il y a besoin d'une rectification, profitez de l'occasion pour faire connaître la vérité.

Quels sont les meilleurs sites qui pourraient contenir des commentaires sur votre organisation ? En ordre de priorité, Google, Yelp, Facebook et DealerRater. Il est très important de faire souvent une veille sur ces sites pour rester à l’affut des commentaires à l'égard de votre entreprise. 

Ce qui est privilégié pour les concessionnaires est la combinaison de plusieurs médias pour maximiser l’impact de vos publicités. L’utilisation exclusive des médias sociaux ne suffit pas. La diversité des canaux restera toujours l’option la plus efficace.

Source: 

http://www.autoremarketing.com/arcanada/part-ii-how-one-generation-changed-marketing-game

Auteur: