Des formations novatrices liées aux transports électriques ont récemment été élaborées par différentes instances, en vue de contribuer aux progrès de ce champ d'expertise national.

  1. AEC en technologie des véhicules électriques

    D'une durée de huit mois, cette nouvelle formation créditée permettra aux chercheurs d'emploi, issus des domaines de l'électrotechnique et de la fabrication mécanique, de mettre à jour leurs connaissances et de développer de nouvelles compétences, en fonction des particularités des véhicules électriques.

    Afin d'assurer l'excellence de l'enseignement, les experts de l'Institut du véhicule innovant (IVI), un centre collégial de transfert de technologie implanté à Saint-Jérôme, ont collaboré étroitement à l'élaboration des contenus de pointe figurant au programme. Ainsi, les diplômés détiendront les habiletés pour assister les ingénieurs aux étapes de conception et de fabrication des véhicules et de leurs composantes, de même que le savoir-faire nécessaire pour en assumer l'entretien correctif et préventif.

    Unique en Amérique du Nord, cette formation constitue l'une des premières initiatives à voir le jour, dans le cadre du Plan d'action en électrification des transports 2015-2020 du gouvernement du Québec.

    Cégep de Saint-Jérome :

    Attestation d’études collégiales (AEC) en Technologie des véhicules électriques

    Formation de 675 heures (10 mois)

    Le programme permettra aux futurs diplômés d’assister les ingénieurs dans la conception et la fabrication des véhicules électriques, tout en assumant l’entretien correctif et préventif de véhicules et de leurs composantes.

    Début : janvier 2018

    Erik Laperle, conseiller pédagogique
    450 436-1531 ou 1 877 450-3273,  poste 1625
    elaperle@cstj.qc.ca



    Cégep de Rivière-du-loup :

    Formation de 675 heures (7 mois) incluant un stage de trois semaines

    Le programme permettra aux futurs diplômés d’assister les ingénieurs dans la conception et la fabrication des véhicules électriques, tout en assumant l’entretien correctif et préventif de véhicules et de leurs composantes.

    Début : janvier 2018

    Date limite d’inscription : 20 novembre 2017

    Roselyne Leclerc, conseillère en formation
    418 862-6903, poste 2406 ou 1 800 463-8016
    manon.bosse@cegep-rdl.qc.ca

     

  2. Manipulation sécuritaire des batteries haute tension

    Afin de prévenir les incidents et de réduire les risques en lien avec la manipulation et le transport de batteries haute tension, le Service aux entreprises du Cégep de Saint-Jérôme, toujours en collaboration avec l'Institut du véhicule innovant, a développé un perfectionnement de quatre heures s'adressant à tout employé d'entreprise ayant à manipuler des batteries (ou ses composantes) dans le cadre de son travail.

    Cette nouvelle formation vise à informer et sensibiliser les employés en lien avec les technologies, les risques, les méthodes de mitigation ainsi que les bonnes pratiques à adopter lors de la manipulation et du transport des batteries haute tension.

    Ce perfectionnement est offert en entreprise.

    Cégep de Saint-Jérome :

    Manipulation sécuritaire de batteries haute tension

    Marie-Aube Simon, conseillère en entreprises
    450 436-1531 ou 1 877 450-3273,  poste 1620

    Cégep de Rivière-du-loup :

    Manon Bossé, conseillère en formation
    418 862-6903, poste 2570 ou 1 800 463-8016
    manon.bosse@cegep-rdl.qc.ca