Sur la scène nationale

Comme les neuf autres corporations provinciales du Canada et les corporations de Montréal et de Toronto, la CCAQ est membre de la Corporation des associations de détaillants d’automobiles (CADA). Cette association nationale rassemble près de 3 000 concessionnaires canadiens.

La CADA remplit un mandat comportant plusieurs volets. Parmi l’ensemble des actions qu’elle entreprend, les relations gouvernementales au fédéral, la législation canadienne, les relations industrielles avec les différents constructeurs et la gestion de programmes d’assurance pour les concessionnaires sont au cœur de sa mission.

Sur la scène provinciale

Lorsqu’en 1945 les concessionnaires du Québec ont décidé de se regrouper pour former une association d’employeurs, c’était d’abord et avant tout pour constituer une force collective afin de faire valoir leurs droits et de défendre leurs intérêts, notamment auprès des instances gouvernementales. La CCAQ assume bien ce mandat. Présente dans tous les milieux pour représenter ses concessionnaires d’automobiles et de camions lourds, elle intervient sur une base régulière auprès non seulement des autorités gouvernementales, mais également des autres organismes de l’industrie.

Le conseil d’administration de la CCAQ compte quatorze membres, soit un concessionnaire venant de chacune des dix corporations régionales et les quatre concessionnaires du comité de gestion. La structure de la CCAQ (l’assemblée générale annuelle des membres, le conseil d’administration et le comité de gestion) fait en sorte que chaque dossier est analysé dans le détail. Cette structure aide aussi l’administration générale de la CCAQ à définir les orientations des interventions et les tâches du personnel du secrétariat permanent.

Sur la scène régionale

La CCAQ chapeaute dix corporations régionales. Ces dynamiques corporations réservent, à leur façon, des services de grande qualité à leurs membres et leur assurent des conseils constants quant aux dossiers régionaux.

La CCAQ et certaines corporations régionales proposent à leurs membres des services particuliers tels que :

  • centre de formation de la main-d'oeuvre;
  • collecte de fonds lors d'activités saisonnières (ex. tournois de golf);
  • formation pour les conseillers en vente;
  • bulletin d'information;
  • congrès;
  • salons de l'auto;
  • négociations dans le domaine des relations de travail;
  • représentativité auprès de divers organismes;
  • campagnes de publicité et de promotions spéciales.

Pour obtenir la liste des corporations régionales, passez à la section « Corporations régionales ».

La force économique des concessionnaires

Qu’ils soient ou non membres de la CCAQ, les concessionnaires de véhicules neufs sont au cœur des milieux d’affaires les plus dynamiques. Employeurs clés de l’industrie automobile, ils constituent une force économique importante au sein de la collectivité.

Dans les faits:

  • ces quelque 850 chefs d’entreprise ont investi à ce jour au-delà de 3 000 000 000 $ en terrains, en immeubles et en équipements de toutes sortes;
  • ils vendent chaque année approximativement 400 000 véhicules neufs (soit 25 % du marché canadien) et 200 000 véhicules d’occasion (soit 35 % du marché québécois);
  • ils gèrent ainsi annuellement des ventes de véhicules neufs totalisant au-delà de 13 milliard $, de même que la vente de pièces et de services pour environ 1 milliard $;
  • ils offrent environ 35 000 emplois directs et versent donc annuellement plus de 1,5 milliard $ en salaires et en avantages sociaux;
  • à titre de mandataires, ils versent chaque année plusieurs centaines de millions de dollars sous forme d’impôts et de taxes, dont tout près de 450 000 000 $ au seul chapitre de la taxe de vente du Québec (TVQ);
  • ils versent enfin annuellement pas loin de 25 millions $ à la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), environ 30 millions $ à l’assurance-emploi et environ 50 millions $ au Fonds des services de santé.

 

Le profil du concessionnaire

Un concessionnaire vend en moyenne 500 véhicules neufs par année ; certains concessionnaires en écoulent une centaine, d’autres, plus de 2 000.

Un concessionnaire emploie en moyenne 40 personnes dont la masse salariale moyenne représente plus de 1 850 000 $; dans les grands centres, certains concessionnaires ont plus de 100 employés.

Un concessionnaire investit environ 4,5 millions $ dans son entreprise, soit 2,5 millions $ en terrains, en bâtiments et en équipements, et plus de 2 millions $ en véhicules et en pièces.

Un concessionnaire doit généralement maintenir un fonds de roulement d’environ 500 000 $ pour exploiter sa concession.