Des gens d'affaires engagés

Que ce soit au niveau économique (par la création d'emplois, par des investissements majeurs dans l'économie locale, etc.) ou encore sur le plan environnemental, les concessionnaires de la CCAQ sont des citoyens engagés. Ils figurent, à juste titre, parmi les citoyens les plus généreux et les plus engagés socialement. Ils se distinguent notamment par leur participation dynamique au sein d’organismes à but non lucratif ou à l’occasion d’événements sociaux, culturels et sportifs, de même que par leur générosité exceptionnelle et leur soutien indéfectible aux causes humanitaires.

Voici un aperçu des activités philanthropiques ou communautaires auxquelles ils ont pris part au cours des dernières années :

  • Présidence d’honneur lors d’événements spéciaux
  • Participation à des campagnes de souscription ou de financement
  • Participation en tant que membres du conseil d’administration d’organismes socioculturels
  • Offre de financement comme commanditaires officiels
  • Levée de fonds pour venir en aide aux gens dans le besoin (ex. : les victimes des inondations au Saguenay–Lac-Saint-Jean, celles des régions de Montréal touchées par la crise du verglas, etc.)

Au total, on estime que la contribution financière des membres de la CCAQ pour des œuvres ou des associations à caractère communautaire s’élève annuellement à plus de 6 millions $.

Un code d'éthique professionnelle rigoureux

Afin d'assurer la qualité du service à la clientèle, la sécurité du public et le respect des droits des consommateurs, les concessionnaires membres de la CCAQ ont adopté un code d'éthique professionnelle rigoureux auquel ils s'engagent à se conformer.

Code d'éthique

Les droits des consommateurs clarifiés

CAA-Quebec-Coul-2004-2La personne qui achète un véhicule chez un concessionnaire s'attend, avec raison, à ce que celui-ci lui donne un service après-vente de qualité. De nos jours, il n'est toutefois pas facile de savoir avec exactitude quels sont les droits du consommateur. C'est pourquoi la CCAQ prend soin d'informer adéquatement ses membres sur ce sujet et de les former, le cas échéant.

Dans le même ordre d'idées, en 1998, la CCAQ s'est associée au CAA-Québec pour mettre sur pied un programme conjoint de conciliation et de médiation offert gratuitement aux membres CAA-Québec. Il s'agit là d'une suite logique au code d'éthique professionnelle, qui confirme une fois de plus que la CCAQ et ses membres travaillent ensemble pour garantir les meilleurs services possibles à la clientèle.

De plus, grâce à son affiliation avec la Corporation des associations de détaillants d'automobiles (CADA), la CCAQ offre un autre avantage à la clientèle de ses membres : le Programme d'arbitrage pour les véhicules automobile du Canada (PAVAC), mis sur pied et financé par les constructeurs d'automobiles (à l'exception de BMW). Introduit au Québec en 2001, avec la collaboration de l'office de la protection du consommateur (OPC), ce programme pancanadien vise le respect des droits des consommateurs. Ce recours gratuit, rapide et équitable permet aux consommateurs et aux constructeurs de régler des différends portant sur un défaut de fabrication ou sur le non-respect de la garantie d'un véhicule neuf acheté ou loué à long terme.

PAVAC